TRUCS & ASTUCES - NOUE DE SÉCURITÉ PREFA


On appelle noue la ligne d’angle formée par l’intersection de deux pans de toiture. Contrairement au faîtage et à l’arêtier — lignes saillantes formées également par l’intersection de deux versants de toiture —, la noue canalise l’eau de pluie pour l’évacuer vers la ligne d’égout.

Dans chaque langue, les appellations peuvent varier en fonction des régions et pays.

Albert Schafrath (ingénieur et fondé de pouvoir) : « Les noues sont façonnées par les ferblantiers-couvreurs à partir de tôles dites de noue. Or, ce travail s’avère souvent un réel défi, car il faut garantir d’une part que l’eau de pluie soit bien évacuée vers la ligne d’égout et d’autre part que les raccordements entre les tôles de noue et la couverture de toit soient parfaitement étanches. Il est également indispensable de tenir compte de la dilatation. »

La noue de sécurité que PREFA propose aux artisans est un produit universel.

La noue de sécurité PREFA est mise en œuvre avec des éléments de 3 m. De ce fait, la dilatation est parfaitement prise en compte. Ce produit, totalement sûr, permet de réaliser des noues dans les règles de l’art aussi bien sur des couvertures petit format PREFA que sur des couvertures Prefalz. La noue de sécurité PREFA convient pour les pentes de toit > 10° (ce qui correspond à une pente de noue d’environ 7°). La noue fait l’objet de spécifications aux points 5.6.3 et 6.5.5 de la norme autrichienne ÖNORM B 3521‑1 destinée aux ferblantiers-couvreurs. On peut notamment y lire que la largeur de coupe des tôles de noue ne doit pas dépasser 500 mm et que, si la pente de toit est inférieure à 10°, les noues doivent être encaissées ou réalisées avec des bacs trapézoïdaux.

CAS PARTICULIERS

Dans les régions à fort enneigement, il peut être nécessaire de prendre des mesures supplémentaires afin de retenir la neige amassée dans la noue. Alors qu’autrefois, on avait recours à des chaînes tendues au centre des tôles de noue, on utilise de nos jours des systèmes de rétention de neige conformes aux normes qui freinent le glissement des amas de neige. 

De l’avis d’Albert Schafrath, un des plus grands défis pour les artisans est de réaliser des noues arrondies lorsque les toits sont bombés ou les raccordements muraux courbes : « Dans ces cas précis, il est possible de mettre en œuvre une noue arrondie sous forme de noue contrée agrafée. Nos formateurs spécialistes des toitures présentent la réalisation de ce type de noue dans le cadre des formations de la PREFA Academy et leurs démonstrations sont toujours très appréciées.

Vous trouverez de plus amples informations sur les noues dans notre guide de pose « Toitures PREFA ». Si vous avez besoin de renseignements plus précis sur la question, n’hésitez pas à contacter notre service technique. Elle est à votre disposition.

contact