Nouvelle liberté

À une demi-heure de route de la frontière danoise, dans la ville allemande de Schleswig, les architectes de dogs architektur se sont littéralement jetés à l’eau en construisant dans le quartier « Auf der Freiheit » onze maisons flottantes. Avec ces nouvelles constructions revêtues d’une façade en mélèze et en aluminium PREFA à la surface plissée irrégulière, le cabinet d’architectes situé à Nübel prouve qu’une réaffectation peut être réalisée avec style. 

Les onze maisons aquatiques avec les constructions environnantes en vue aérienne.

Construire avec ce qui existe déjà

L’architecte Gunnar Dogs et son équipe réalisent depuis 40 ans tous types de projets, « de la véranda au quartier résidentiel, de la maison individuelle à la zone industrielle » dans le Schleswig-Holstein, une région du nord de l’Allemagne. Gunnar Dogs ajoute qu’ils ne se sont jamais laissés aller à la facilité, cherchant toujours à relever des défis – autant dans les « projets individuels » qu’en réaffectant d’anciennes fermes ou en créant, comme actuellement, des logements de vacances de haut standing. Leurs « maisons aquatiques » du port Pionierhafen de la ville de Schleswig s’apparentent à ce type de construction. Ces petites maisons luxueuses sont nées dans le cadre d’un projet de développement urbain ciblé et sont la promesse de vacances paisibles dans ce fjord de la mer baltique. 

Un plan qui montre les faces sud-est, sud-ouest, nord-est et nord-ouest des constructions.

Après le béton vient...

...la liberté, ou « Die Freiheit » en allemand, qui est le nom du quartier dans lequel se trouve le port historique du Pionierhafen. Différentes utilisations en ont été faites au fil des siècles, l’armée allemande en étant la dernière occupante jusqu’en 2004. Au départ des militaires, il a fallu réfléchir à la manière de réhabiliter au mieux ces surfaces bétonnées inutilisées. « On disposait d’une zone largement étanchéifiée avec une esplanade consolidée et des bassins portuaires. Comme les eaux qui s’avançaient dans les terres étaient déjà contenues par des palplanches et limitées en direction de la Schlei, réaffecter le port s'est imposé comme une évidence », explique Gunnar Dogs. En créant à cet endroit un district entier, le but était de redynamiser le quartier. Aujourd’hui encore, dogs architektur contribue à ce projet avec ses « maisons flottantes » construites directement au bord de la Schlei, plusieurs immeubles d’habitation ainsi qu’un bâtiment commercial attenant actuellement en cours de construction. 

Des idées comme celle-là sont judicieuses à plusieurs niveaux : le nombre d’habitants de Schleswig a augmenté ces dernières années et les touristes ont de plus en plus de difficultés à trouver des options d’hébergement proches du centre. Désormais, le centre-ville ou le village de pêcheurs historique de Holm sont à seulement quelques minutes à pied, et les visiteurs ont un accès immédiat à de nombreux sports nautiques et de plein air. 

Les maisons aquatiques de Schleswig en contre-plongée, avec une séparation apparente grâce à leur façade en bois et en aluminium.

À la fois légères et massives

Ces curiosités architecturales se tiennent avec une incroyable légèreté sur des pontons en béton massif flottant dans le port. Elles sont disponibles à la location toute l’année, mais uniquement en tant que logements de vacances. Leur aménagement est idéalement adapté à leur fonction. Deux types d’appartements peuvent être loués : comprenant 3 chambres et une salle de bain ou bien comprenant 2 chambres, une salle de bain et un sauna. Tous sont raccordés à un système d’approvisionnement et d’évacuation fixe ainsi qu’au réseau public de chauffage urbain et de fibre optique. 

Au-dessus du premier étage revêtu de feuilles d’aluminium, Gunnar Dogs a ajouté, du moins visuellement, un deuxième étage structuré à l’aide de panneaux horizontaux en mélèze. Oliver Franke, le maître d’œuvre, révèle qu’ils « ont eu l’idée d’intégrer des panneaux Siding.X en les voyant utilisés sur nouvel immeuble situé dans une petite rue non loin du chantier du Pionierhafen ». À l’aide de quelques échantillons, ajoute-t-il, ils ont également pu convaincre le maître d’ouvrage que ces panneaux à l’aspect plissé s’accorderaient parfaitement au bois utilisé. 

Quand l’eau monte

Grâce au design pensé par dogs architektur, la proximité des maisons avec l’eau se reflète également dans leur style aux inspirations maritimes, notamment par le biais d’une décoration intérieure de qualité ou de charmantes fenêtres en forme de hublot. L’endroit est certes idyllique, mais on peut raisonnablement se poser la question de savoir ce qui se passe lorsque l’eau monte. « Les maisons flottantes ne peuvent pas être habitées en cas de marée de tempête. Nous avons veillé à prendre les précautions nécessaires et à nous conformer à des conditions strictes. En situation d’urgence, les maisons flottantes peuvent flotter jusque 3 mètres plus haut en ne subissant que peu de dommages. » Si Gunnar Dogs et Oliver Franke l’affirment, cela paraît plutôt convaincant. Le plus simple restant évidemment que le niveau de la Schlei ne dépasse pas le bord du ponton flottant. 

Maisons flottantes à Schleswig - détails

Pays :

Allemagne

Projet, lieu :

Maison de vacances, Schleswig

Categorie :

nouvelle construction

Conception architecturale :

dogs architektur

Réalisation :

Marten Dethlefsen

Matériel :

Siding.X

Couleur :

P.10 Anthracite

Informations supplémentaires :

Texte & interview : Anneliese Heinisch
Photos : Martin Croce
Plan : dogs architektur